Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


Face au Pass gouvernemental, le Droit autochtone !

Publié par Antonin Campana sur 1 Août 2021, 19:18pm

Catégories : #Conquête des droits

Face au Pass gouvernemental, le Droit autochtone !

Le Droit autochtone défini par la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones, signée par la France en 2007, stipule en son article 23 que les peuples autochtones :

  • « ont le droit d’être activement associés à l’élaboration et à la définition des programmes de santé »…
  • …et ont le droit « de les administrer par l’intermédiaire de leurs propres institutions ».

Le peuple autochtone de France a-t-il été activement associé à l’élaboration et à la définition des programmes de santé relatifs au Covid-19 ?

NON !

A-t-on permis au peuple autochtone de France de faire usage de son droit à administrer lui-même le programme de santé relatif à l’épidémie de Covid-19 ?

NON ! 

L’article  24 stipule que « les autochtones ont aussi le droit d’avoir accès, sans aucune discrimination, à tous les services sociaux et de santé » et précise : « Les autochtones ont le droit, en toute égalité, de jouir du meilleur état possible de santé physique et mentale. Les États prennent les mesures nécessaires en vue d’assurer progressivement la pleine réalisation de ce droit ».

Les dispositions sur le Pass “sanitaire“, qui interdisent l’accès des hôpitaux aux Autochtones non vaccinés, sont-elles conformes au Droit autochtone ?

NON !

L’Etat républicain, et notamment l’Administration, la Police, la Justice et l’Armée, doivent-ils prendre les mesures nécessaires pour assurer la pleine réalisation de ce Droit face au gouvernement qui le bafoue ?  

OUI !

Nous rappelons que les droits dont nous parlons font partie des « normes minimales nécessaires à la survie, au bien-être et à la dignité des peuples autochtones » (article 43). Nous rappelons également que l’Etat s’est engagé à « garantir » ces droits à tous les Autochtones « de la même façon », c’est-à-dire sans discrimination (article 44).

La lutte pour la reconnaissance de notre autochtonie est un préalable à la reconnaissance de nos droits. La cause autochtone est un axe de combat qui assurera à terme notre libération, et qui dans un premier temps, pour peu que les Autochtones s’organisent sur la base de leurs droits imprescriptibles, représente potentiellement une force capable de faire fléchir et réfléchir n’importe quel gouvernement.

Notons pour finir que la cause autochtone défend le droit des Autochtones mais aussi le droit des gens. Depuis Hippocrate, il n’est pas dans nos traditions de discriminer des personnes, quelles qu’elles soient, en fonction de leur état de santé supposé. La cause autochtone peut donc aussi entraîner derrière nous de nombreux allochtones conscients de leurs intérêts fondamentaux.

Finalement, la cause autochtone, nous l’avons déjà dit, n’est-elle pas la cause de tous les hommes ?  Face aux psychopathes qui nous gouvernent, tous les peuples n’ont-ils pas un intérêt vital à invoquer la protection de la Déclaration ? 

Paraphrasons Sieyès :

  • Qu’est-ce que le peuple autochtone ? — TOUT.
  • Qu’est-il à présent dans l’ordre politique et sanitaire ? — RIEN.
  • Que demande-t-il ? — À ÊTRE QUELQUE CHOSE

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eddie 02/08/2021 19:05

Plusieurs personnes se distinguent actuellement comme « meneurs » de la révolte populaire suite à la dictature déclarée le 12 juillet dernier par le Psychopathe Macron. Je citerai Florian Philippot et Richard Boutry, liste non exhaustive évidemment. Malgré leurs qualités certaines, je ne compte absolument pas sur eux pour une prise de l’Elysée qui mettrait fin immédiatement à la dictature du psychopathe Macron. Ces « meneurs » semblent, pour l’instant, prendre comme exemple les gilets jaunes, c’est-à-dire se contenter de manifester pacifiquement hebdomadairement. Alors que les plus de 52 semaines de manifestations pacifiques des gilets jaunes n’ont abouti strictement à rien !!! Ces « meneurs » nous mènent surtout directement droit dans un mur. Et circonstance très aggravante : dans son appel à une convergence des manifestations sur Paris le 28 août, Richard Boutry appelle les forces de l’ordre, nos bourreaux donc, à nous rejoindre!!! Je suis absolument atterré, car la victoire du peuple se fera uniquement après avoir vaincu, par la force, toutes les forces de l’ordre, qui sont les milices ultra serviles du psychopathe dictateur. Richard Boutry, et d’autres « meneurs », ont complètement oublié que les forces de l’ordre se sont goinfrées à tabasser, à éborgner sans retenue les gilets jaunes. Notre salut ne viendra malheureusement pas de ces « meneurs » ultra peureux. De plus le temps est un ennemi pour le peuple. Car chaque jour qui passe voit des milliers et des milliers de français se faire vacciner, donc mourir par la suite. Et une grande manifestation le 28 août, aussi loin, coûtera la vie à des millions de français. Je crois bien que notre réel salut viendra uniquement des conséquences induites par l’imminent krach boursier mondial, où les diverses allocations, les diverses pensions, les salaires…ne seront plus versés, ce qui rendra toute la population folle de rage et extrêmement destructrice.

pucciarelli alain 02/08/2021 12:56

Ce ne sont pas des psychopathes, mais des corrompus stutipes et obéissant aux forces de l'argent. Quelle part des bénéfices des labo dans la poche de nos gouvernants et des oligarques propriétaires des grands médias? Fric quand tu nous tiens!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents