Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


Injections : Google Trends montre que quelque chose de grave est en train de se passer

Publié par Antonin Campana sur 4 Novembre 2021, 15:37pm

Catégories : #Les joies de la nation Frankenstein

Injections : Google Trends montre que quelque chose de grave est en train de se passer

 

Quand un médecin pose un diagnostic, la première réaction du patient est souvent d’aller faire des recherches sur internet. Puisque nous sommes à une époque d’injections massives de produits expérimentaux, nous nous sommes donc demandé si le volume de recherches de certains mots dans Google reflétait les effets secondaires subis par les personnes injectées.

Pour faire ce petit travail, nous avons fait appel à Google Trends, un outil de Google Labs qui nous permet de connaître, sur une période donnée, la fréquence à laquelle un mot est saisi dans le moteur de recherche Google. Sur les tableaux qui suivent, les courbes évoluent entre 0 et 100, 100 représentant la quantité maximale de recherche du terme (ici pour la France), ou si l’on veut sa « popularité ». On ne visualisera donc pas ici un volume de recherche mais une évolution de « popularité » qui traduira les intérêts, les interrogations, voire les inquiétudes de la population.

Dans le tableau qui suit nous avons choisi comme terme de recherche « thrombose » : 

La courbe est largement inhabituelle. On reconnaît une évolution atypique de la popularité du terme thrombose. De novembre 2016 à février-mars 2021, la popularité du mot ne varie pas. De mars 2021 à aujourd’hui la courbe atteint son maximum avant de retomber, sans atteindre son niveau des années précédentes. Il n’est pas possible de dissocier cette popularité exceptionnelle de la période de vaccination intensive [N.B. : la courbe des vaccinations en France grimpe à partir de la fin février (vaccination complète de 2.4% de la population au 01 mars) et jusqu’à la fin août (vaccination complète de 60.3% au 01 septembre). Depuis la fin août, elle forme un plateau faiblement ascendant (vaccination complète de 68.2% au 02 novembre). Le gros des vaccinations ont donc eu lieu entre mars et août. Durant cette période presque 46 millions de Français ont reçu au-moins une dose].

 

Mêmes observations pour le terme "péricardites" (agrandir l'image) :

Evolution de l'intérêt pour le terme "péricardites" de nov. 2016 à nov. 2021

Evolution de l'intérêt pour le terme "péricardites" de nov. 2016 à nov. 2021

 

Idem pour le terme "myocardite" : 

Evolution de l'intérêt pour le terme "myocardite" de nov. 2016 à nov. 2021

Evolution de l'intérêt pour le terme "myocardite" de nov. 2016 à nov. 2021

 

Ou les termes associés "cardiaque vaccin"  :

Evolution de l'intérêt pour le terme "cardiaque vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

Evolution de l'intérêt pour le terme "cardiaque vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

 

Ou encore les termes "problème vaccin" : 

Evolution de l'intérêt pour le terme "problème vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

Evolution de l'intérêt pour le terme "problème vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

 

Voici pour les termes "effet secondaire vaccin" :

Evolution de l'intérêt pour le terme "effet secondaire vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

Evolution de l'intérêt pour le terme "effet secondaire vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

 

Ou même, les termes "signaler effet secondaire vaccin", termes qui n'expriment déjà plus une simple inquiétude ou angoisse suite à des effets secondaires inattendus, mais une volonté de "faire quelque chose" : 

Evolution de l'intérêt pour le terme "signaler effet secondaire vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

Evolution de l'intérêt pour le terme "signaler effet secondaire vaccin" de nov. 2016 à nov. 2021

Nous voyons très clairement que l’intérêt pour certains termes relatifs aux effets secondaires des “vaccins“ ne précède pas les injections, mais les suivent. Les gens commencent à s’interroger après avoir été piqués, notamment à partir du début mars 2021, quand commencent les injections massives. Globalement, la population a donc fait confiance au discours politique, médiatique et pseudo-scientifique et a rejoint les vaccinodromes les yeux fermés. Cela signifie que ces interrogations post-vaccinales manifestent une inquiétude relative à des effets néfastes réels, que les personnes constatent sur elles-mêmes ou sur leurs proches après avoir été injectés. Il est évident que sans les effets secondaires graves des “vaccins“, la courbe des intérêts pour les termes « thromboses », « myocardites » ou « péricardites » serait sans doute restée aussi plate qu’en 2016-2017-2018-2019 et 2020. Plus grave probablement, la soudaine popularité des termes en question, assez techniques et peu médiatisés, montre qu’un diagnostic ou un avis médical a sans doute déjà été fourni par un professionnel de santé.  Celui-ci a-t-il pris soin d’alimenter les données de pharmacovigilance ? Enfin, l’apparition, durant la même période, d’une volonté de signaler les effets secondaires des vaccins confirme que dans l’esprit des gens ces effets sont bien dus aux injections et non à quelque cause relevant du hasard.

Les courbes que nous présentons sont des indications (sommaires) que quelque chose de grave est en train de se passer. Elles valent ce qu’elles valent, mais nous semblent refléter à elles seules une tragédie qui ne fait sans doute que commencer.

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Cet article d'Antonin est très clair et corrobore, totalement, le fait que de plus en plus de monde se réveille quant au génocide vaccinal en cours.

Voici mes dernières, et très longues, contributions au débat:

Nouvelles des Brigades Anti-Graphène

Novembre: http://xochipelli.fr/2021/11/nouvelles-des-brigades-anti-graphene-novembre-2021/

Octobre: http://xochipelli.fr/2021/10/nouvelles-des-brigades-anti-graphene-octobre-2021/

Septembre: http://xochipelli.fr/2021/08/nouvelles-des-brigades-anti-graphene/

La Couronne Nécro-Moléculaire de Graphène
http://xochipelli.fr/2021/10/la-couronne-necro-moleculaire-de-graphene/

Toxicité des nano-particules de Graphène pour le système de reproduction des insectes, des poissons et des mammifères
http://xochipelli.fr/2021/10/toxicite-des-nano-particules-de-graphene-pour-le-systeme-de-reproduction-des-insectes-des-poissons-et-des-mammiferes/

Sources d’Anti-Oxydants pour Détruire la Couronne Nécro-Moléculaire d’Oxyde de Graphène
http://xochipelli.fr/2021/09/sources-danti-oxydants-pour-detruire-la-couronne-necro-moleculaire-doxyde-de-graphene/


Une Pandémie d’Oxyde de Graphène?

http://xochipelli.fr/2021/08/une-pandemie-doxyde-de-graphene/
Répondre
P
Analyse intéressante mais de laquelle, selon moi, on ne peut tirer aucune conclusion. Si les mots en question ont une courbe similaire d'utilisation dans les médias officiels ou pas et sur les réseaux sociaux, cette courbe serait alors une courbe de curiosité liée à des termes que l'on ne connait pas ou mal . J'ai moi-même été consulter ces mots pour bien comprendre de quoi il s'agissait pourtant personne dans mon entourage ou mes connaissances n'a encore eu à subir des affections semblables
Répondre
B
il y aurait donc une épidémie de curieux?
G
Bravo pour cette excellente analyse
des faits des faits et des faits !
Répondre
H
Bonjour

votre analyse me parait bonne et laisse présager de grands drames dans les familles . Ils ont commencés mais l'échelle sera autrement plus élevée.
Répondre
J
Dans le village de ma famille, c'est déjà l'hécatombe. Chez les miens en deux mois : un infarctus fatal à 41 ans chez un cousin par alliance, un AVC fatal chez la doyenne de la famille qui venait de fêter ses cent ans, et ce n'est que le début.
Mais il n'est pas possible de leur dire que c'est probablement à cause du vaccin, car ils deviennent fous furieux et me traitent de tous les noms d'oiseaux que leur permet leur inculture crasse.
Alors je me console en leur foutant les jetons : ne t'inquiètes pas, tu es aussi sur la liste, mais ce sera pour dans quelques mois et je te promets que je t'enverrai une jolie couronne...
Cette saloperie d'Attali avait raison quand il disait que les français iraient d'eux-mêmes à l'abattoir.
Ce ramassis de sous-chiens serviles va accepter trois et même quatre doses pour avoir son pass.
Une période pénible de sélection naturelle par extermination de la frange la plus dégénérée du peuple - les cobayes volontaires au cerveau lavé - s'ouvre devant nous, qui pourrait être assez longue et dangereuse.
Peut-être convient-il de garder profil bas, voire de se planquer un peu, pour passer sous les radars, mais en restant prêt à infliger des pertes aux éventuels vaccinateurs à tout prix et même par la force.
Bon courage, bonne chance, et encore merci pour le blog !
Répondre
B
SOUTITRE EN FRANCAIS
https://videopress.com/v/AcYsxtnF

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents