Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


Vaccination : Attali nous révèle le Plan !

Publié par Antonin Campana sur 20 Juillet 2021, 14:17pm

Catégories : #Conquête des droits, #Les joies de la nation Frankenstein

Ecoutez et réécoutez cette vidéo, pesez chaque mot : le chargé de com de l’oligarchie s’exprime (19 juillet) !

Attali nous révèle ouvertement, de manière à peine voilée par de cyniques considérations sur l’altruisme ou l’empathie (« après un choc » toutefois), la place du vaccin dans ce qui apparaît clairement comme un projet transhumaniste.   

Celui qui a fabriqué Macron nous explique d’une voix douce, destinée à nous montrer combien il nous aime, que « l’histoire de l’humanité est une longue traduction de l’être vivant en un objet, en un artefact ». Notre destin serait-il alors de devenir des objets ?

Oui nous explique le prophète et « nous sommes très capables de créer des vaccins » qui vont « améliorer » (sic) ce code génétique. « Au bout de la route c’est quoi ? » demande-t-il. Et il répond : « c’est de fabriquer d’une façon artificielle, à partir de ce code [génétique] des êtres artificiels ». Nous voilà prévenus !

Attali croit en « l’artificialisation » du code génétique : « serons-nous un jour, par le biais de cette maîtrise des codes, des objets comme les autres qui se croiront éternels parce qu’ils auront été fabriqués artificiellement, puisque c’est dans l’artefact que se situe la vérité (sic !)».

Attali avoue également que, dans la crise actuelle, notre code génétique est effectivement remis en cause (« tous les codes sont remis en cause »). Au nom d’une « économie de la vie » fondée entre choses sur le « digital », le « numérique », la « sécurité » et les « énergies durables », il nous dit que tout ce qui découle du pétrole (alimentation, agriculture, transport, industrie mécanique, chimique, textile…) ne sera plus « autorisé » (ainsi que tout ce qui découle du sucre, du tabac ou de l’alcool !).  

A propos de pétrole, j’ouvre ici une parenthèse éclairante, sur... la Corée du Nord.

Jusqu’en 1989, l’URSS fournissait à la Corée du Nord un pétrole quasi gratuit. Entre 1989 et 1992, les importations de pétrole, alors payées au prix du marché, sont passées de 500 000 tonnes par an à 30 000 tonnes. L’économie du pays s’est alors effondrée. L’agriculture intensive basée sur le pétrole a entamé un irrémédiable déclin. Le parc de machines agricoles, moins utilisé faute de carburant, s’est progressivement détérioré (il a été estimé que seulement 20% de toutes les machines agricoles étaient en état de marche à la fin des années 90). Dès lors, la Corée du Nord n’avait plus d’autre solution que de revenir à une agriculture traditionnelle. Mais qui dit « agriculture traditionnelle » dit davantage de bras : il a donc  fallu soustraire à l’industrie un grand nombre de travailleurs (à la fin des années 80, 25% de la main-d'œuvre était engagée dans l'agriculture; ce pourcentage est passé à 36% au milieu des années 90). Et qui dit « agriculture traditionnelle » dit aussi moindres rendements (on estime que le rendement agricole a diminué de 60% en Corée du Nord), allongement des cycles, repos de la terre….

Une diminution des rendements agricoles de 60% c’est, concrètement, plusieurs millions de morts. Le Monde du 05 mars 1999 fait état de trois millions de morts en Corée (le pays comptait alors vingt deux millions d’habitants). Des cas de cannibalisme sont attestés. En 1998 la FAO (l’organisme de l’ONU consacré à l’agriculture), estime la récolte coréenne à 2,66 millions de tonnes de céréales. Or, toujours selon la FAO, la subsistance minimale de la population nord-coréenne exige 4 millions de tonnes de céréales. Seul le Programme Alimentaire Mondiale endiguera la catastrophe et sauvera le peuple coréen.

Attali entend donc ne plus « autoriser » le pétrole et tout ce qui en découle, à commencer par l’agriculture mécanisée et l’industrie. A l’évidence, il fait état d’un plan de réduction de la population !

En somme, la Plan oligarchique, dont la vaccination de masse, chargée, selon Attali, de modifier notre « code génétique », apparaît comme la première étape d’un  processus qui consiste à nous ravaler au rang » d’objets », avant de nous faire disparaître.

Aristote définissait l’esclave comme un « objet inanimé ». En fait, Attali nous promet l’esclavage pour quelques uns, réduits à l’état de choses, et l’anéantissement pour la majorité.

Ecoutez et réécoutez cette vidéo, pesez chaque mot : le chargé de com de l’oligarchie s’est exprimé. Désormais, vous connaissez le Plan, et il indique que bientôt vous ne serez plus qu’une chose ou un cadavre.

Entre la rue ou les chaînes et le caveau, il nous faut maintenant choisir !

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Belasco 30/07/2021 17:39

Le visage du Totalitarisme qui vient, c'est un des grands prêtre de l'Empire du Bien qui dit la messe.

KL42 22/07/2021 13:16

Bonjour
Cette crise n'est ni sanitaire, ni économique, ni financier.
Cette crise est une crise des ressources. Elles commencent à diminuer.
On ne fera la guerre contre personne il y a 30 000 combattants dans l'armée Française, 4 ou 5 brigades de combats. Nous n'avons plus la base industrielle, nous pouvons construire un rafale par mois, pour augmenter la cadence, il faudrait plusieurs années.
L'armée ne servirait qu'a protéger les centres vitaux de l'état.
Donc oui, Attali ou pas, covid ou pas, macron ou pas, il va y avoir une diminution de la population car les ressources ont été épuisées.
C'est amusant que très peu de personne ne parle de ses problèmes de ressources?????
https://www.youtube.com/watch?v=9ME2gHHEdH8
http://lachute.over-blog.com/2021/07/economie-de-penurie.html
Cultivé un jardin avec poules et lapins

Jean Claude 23/07/2021 13:39

C'est évident.
Mais ce n'est pas une crise, c'est une guerre.
Une guerre biologique et économique totale contre les peuples européens qui n'est rien d'autre qu'une opération mondiale de confiscation de ces ressources devenues rares par une oligarchie qui veut continuer à voler en jet privé et à climatiser ses résidences de 2000m2.
Bien, l'idée des poules et des lapins. Plus une chèvre pour le fromage et on peut voir venir. Pour la viande, j'ai aussi essayé la dinde et c'est vraiment meilleur que le poulet.
Bon courage à tous....

Constantin 21/07/2021 12:42

Attali nous annonce la SHOAH, mais à l'envers, et à plus grande échelle !!

Jean Claude 21/07/2021 11:35

Bonjour,
Le trans-humanisme et la fabrication, au moyen de modifications génétiques, d'humains transformés et viables relève pour l'instant de la science fiction et de l'escroquerie intellectuelle.
Attali en parle juste pour faire le savant et occulter le vrai projet : notre génocide massif, en trois phases et un joker, commandité par des gens qui ont les moyens de leurs ambitions (à savoir une fortune à onze zéros, tous bien placés à gauche de la virgule), et exécuté par les dictatures locales achetées à cette fin.
En voici la suite :
- Un virus qui tue les vieux et permet le dressage des citoyens jusqu'au stade de bétail soumis et apeuré.
- Le bétail survivant est vacciné avec un vaccin qui tue environ la moitié des autochtones et marqué avec un code permettant sa surveillance et son gardiennage. Les allochtones y échapperont le plus souvent car ils sont nécessaires pour la phase trois.
- Un conflit ethnique est déclenché qui permet l'épuration de pratiquement tous les autochtones et le retour de l'Europe à l'âge de pierre. Toutes les ressources naturelles sont confisquées par l'oligarchie mondialiste.
- Le joker : si la dernière phase foire, les dictatures recevront l'ordre d'attaquer la Chine ou la Russie et le feront. L'Europe sera transformée en désert radioactif et le tour sera joué. L'oligarchie contemplera le spectacle depuis son bunker antiatomique en Nouvelle Zélande ou dans les Rocheuses.
Bonne préparation à tous…

Occidentale 20/07/2021 22:07

Après les fous criminels du national socialisme et de l'international socialisme on passe à une vitesse nouvelle avec le socialo-mondialisme pour un nouveau chaos.
Satan tente toujours le coup ici-bas, c'est son job.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents