Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


L’illusion électoraliste

Publié par Antonin Campana sur 27 Mai 2021, 08:57am

Catégories : #Perspectives Autochtones

L’illusion électoraliste

Il est de bon ton aujourd’hui, dans le milieu patriote, de placer tous ses espoirs dans l’élection de Marine Le Pen en 2022. En cela, au niveau de cet espoir stupide, rien de bien nouveau par rapport à 2017, rien de nouveau non plus par rapport à 2012, ou par rapport à 2007, ou par rapport à… Nous vivons un « jour sans fin » et nous nous réveillons groggy après chaque élection, mais déjà prêts à placer tous nos espoirs dans la suivante !

Le milieu patriote français serait-il le plus bête du monde ?

 Si le temps semble s’être arrêté dans notre bulle électoraliste, il continue néanmoins dans le monde réel. Entre chaque élection perdue, il entre en moyenne deux millions d’immigrés. Entre chaque élection perdue, ceux qui sont déjà entrés ont fait un nombre équivalent d’enfants, tous « autant Français que toi ». Entre chaque élection perdue, les Autochtones sont moins nombreux et les allochtones sont plus nombreux.

Tic tac, tic tac…

Un homme raisonnable ne ferait pas dépendre le salut de ses enfants des résultats d’une élection truquée, d’autant que tout milite pour lui enlever ses illusions sur le Rassemblement National et Marine Le Pen, si tant est qu’un homme raisonnable puisse en avoir.

Pour commencer, un homme raisonnable aurait maintenant compris que le RN est un parti républicain.

Marine Le Pen l’avoue sans complexe : « j’ai une vision très imprégnée des valeurs de la République française ». Dont acte : MLP fait sienne une idéologie républicaine qui, depuis 1789, prétend disposer de « valeurs » universelles en capacité de faire “vivre ensemble“ des hommes de toutes origines et de toutes religions. En bref, elle porte en elle l’idéologie qui est à la fois cause de l’immigration et légitimité des politiques migratoires. Un homme raisonnable ne penserait pas que la boussole idéologique républicaine indiquera un Nord différent entre les mains d’une MLP enfin parvenue à la tête de l’Etat !

Mais un homme raisonnable saurait également que MLP ne parviendra jamais à la tête de l’Etat.

Macron semble déjà usé par quelques années de pouvoir. Son impopularité atteint des sommets et certains se prennent à rêver que, bientôt, MLP « aura toutes ses chances ».

Admettons, malgré le déchaînement médiatique qui fabriquera l’opinion au moment des élections, qu’une majorité de Français préfère voter plutôt pour une MLP que pour un Macron. Le Système le comprendra très vite, bien avant nous en tous cas, et sortira de son chapeau un joker aussi inattendu que l’a été Macron en 2017. Une Christine Lagarde, par exemple, toute auréolée de son parcours au sein du FMI et de la BCE (et sur laquelle je parierais assez) pourrait être ce joker. Mario Draghi en Italie, ça vous parle ?

Mais un homme raisonnable saurait encore que même si par quelque extraordinaire MLP était élue, l’Etat profond ne la laisserait pas gouverner.

Imaginons en effet que MLP arrive au sommet de l’Etat, imaginons encore qu’elle révise les « valeurs républicaines » dont elle se dit imprégnée, pourra-t-elle alors appliquer une politique qui inverse les flux migratoires ou même qui les bloque temporairement ?

Nous avons vu ce qu’il en était de Trump aux Etats-Unis : il n’a même pas été en capacité de construire un mur ! Dans les « démocraties » occidentales, les véritables leviers du pouvoir sont entre les mains d’une oligarchie qui les actionne selon ses intérêts.

Combien de temps pourrait tenir une Marine Le Pen face à des syndicats qui se mobiliseraient, des étudiants manipulés par l’islamo-gauchisme qui descendraient dans la rue, des cités qui se soulèveraient, des médias qui la rendraient responsable de la moindre « violence policière » et des pressions de la « communauté internationale » qui l’accuseraient de racisme ?  Sur qui pourrait-elle compter ? Sur des Français terrorisés à l’idée d’avoir voté pour elle ?

Un homme raisonnable saurait enfin qu’au final ce sont toujours les forces démographiques qui dictent leur loi.

Imaginons que MLP arrive au sommet de l’Etat, imaginons qu’elle révise les « valeurs républicaines » dont elle se dit imprégnée, imaginons qu’elle parvienne à bloquer les flux migratoires et à renvoyer les délinquants étrangers dans leur pays : face au poids démographique qu’ont déjà les allochtones, la politique de MLP, quelle que soit cette politique, pourra-t-elle radicalement changer la donne ? Houaria Bouteldjale nous a déjà donné la réponse : le « poids démographique » des allochtones « africanise, arabise, berbérise, créolise, islamise, noirise, la fille aînée de l’Eglise, jadis blanche et immaculée » !

Cela, MLP l’a bien compris. C’est pourquoi, comme Bernard Tapie qui voulait composer avec ses agresseurs (« je vous ai toujours défendu, j’ai toujours pris votre parti »), elle cherche déjà à composer avec les allochtones (« Notre position est sans ambiguïté : quelle que soit l'origine, la couleur de peau, l'orientation sexuelle ou la religion, nous ne reconnaissons qu'une seule communauté, la communauté nationale »). Un homme raisonnable saurait que les allochtones lui répondront ce qu’ils ont déjà répondu à Bernard Tapie : « va te faire e…, ce temps là est mort ! » !

En bref, un homme raisonnable voterait peut-être pour MLP en 2022, mais sans illusion et surtout en recherchant en parallèle d’autres solutions.

S’en tenir aux élections revient à laisser à d’autres le soin de faire ce que l’on sait qu’ils ne feront pas ou qu’ils ne pourront pas faire. C’est une couardise. Il y a des moments dans l’Histoire où les individus ne doivent plus déléguer à quelques uns la capacité de décider de l’avenir de tous. Il y a des moments où les individus doivent reprendre leur destin en main.

Nous vivons un tel moment.

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aymard 01/06/2021 22:16

Comment se débarrasser du RN définitivement?
La petite SARL Le Pen fonctionne très très bien depuis 40 ans, alors pourquoi voudrait-elle devenir une multi-nationale?
Père et fille cumulent à eux deux des dizaines de milliers d'€/mois de salaires de parlementaires sans jamais avoir rien produit dans l'économie réelle. Pourquoi voudraient-ils que ça s'arrête?
Ce parti n'a jamais eu vocation à prendre le pouvoir, sauf à faire élire (même) une chèvre.
Le suffrage universel à deux tours est une arnaque et l'oligarchie le sait pertinemment.
Alors, si celle-ci parvenait au deuxième tour, quelle stratégie de sabordage utiliserait-elle?
Pour en finir une bonne fois pour toute avec ce parti leurre, mettons la au pouvoir, votons pour elle.
Comme il est dit dans l'article, M.LAGARDE est "le" joker mais nos élites ont plus d'un tour d'avance sur nous. Nous sommes à un point de basculement où leur bénéfice/risque n'est plus assuré.
Et si MLP n'était pas au deuxième tour!?

Quant à ceux qui croient que l'armée pourrait remettre de l'ordre dans nos institutions, ils ont oublié que nous sommes régis sous la constitution de la Vè république et celle-ci n'interviendra que sous les ordres du chef de l'état. Seul le chaos permettrait cette situation.

Si le peuple savait quels sont ses réels pouvoirs...

insurerrection 30/05/2021 11:27

Je rajouterais que d'un point de vue dynamique (accumulation latente longue puis soudain Déclic -impulsion entrainant Explosion) l'élection de Marine Le Pen peut être ce déclic sur lequel la cause autochtone peut arriver à émerger.
Une victoire du camp national produisant un renversement de perspective peut aussi ouvrir la porte à une offensive autochtoniste.
Un travail au sein du Rn ne pourra être évité ...

insurerrection 29/05/2021 18:21

Implacable lucidité. Malheureusement l'autchtone n'a plus la main si tant est qu'il ait voulu modifier le cours des évènements. Les éléments les plus combatifs ont disparus durant les guerres de 187O, 1914, 1945. Zemmour montre dans "Mélancolie Française" que l'optimisme Français a été douché en 1815. La société de consommation introduisant, par les évènements de mai 68, l'apologie du laisser aller et le dégoût de l'effort comme tendance dominante, on est mal partis en tant que peuple autochtone. La dépossession du peuple s'est faite comme vous le dîtes par l'ambiguité du régime républicain. La nationalité est devenue un simple statut juridique, une formalité administrative sans substance. Malgré tout il nous faut établir des priorités: on ne sait pas ce qu'il sortira de Marine Le Pen. Henri Bergson affirme que la période d'accumulation dans l'histoire est invisible mais n'en est pas moins une réalité. Accumulation-déclic-Explosition spontanée et inattendue ... Tout en partageant votre analyse pertinente, je n'écarte pas les retournements spectaculaires ... En attendant ... les clandestins c'est nous ... dans notre propre pays !

Olivier 28/05/2021 17:15

Bravo pour ce texte, auquel j'adhère avec désespoir. "Reprendre son destin en mains" ? Seul dans la foule ? L'individu récalcitrant est bien vite mis au pas ; menaçant, il est éliminé. Le ver est dans la cervelle de tout un peuple conditionné. Les militaires, trop obéissants et fortement infiltrés, n'oseront jamais. Une page se tourne, la mort est là. L'Histoire nous a prouvé que toute culture est mortelle.

François 28/05/2021 14:19

J'ai relu récemment "ROME du libéralisme au socialisme" sous-titré "Leçon antique pour notre temps"
de Philippe Fabry. On voit que l'histoire se répète, notre civilisation est sur le point de s’effondrer, et, tout le monde s'en fout. Ce matin aux infos j'entends que les bureaux de vote ne trouvent plus d'assesseurs et qu'il va falloir sortir le porte monnaie pour en trouver ! Les Français auront ce qu'ils méritent. Amen !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents