Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


Élection volée : vers la désintégration des Etats-Unis ?

Publié par Antonin Campana sur 21 Décembre 2020, 14:22pm

Catégories : #Les joies de la nation Frankenstein, #International, #Perspectives Autochtones

Élection volée : vers la désintégration des Etats-Unis ?

La fraude électorale aux Etats-Unis est un coup d’Etat d’une ampleur telle qu’il déclenchera une onde sismique qui se répercutera dans le monde entier, y compris donc en Europe, y compris donc en France.

La réalité d’une fraude électorale systémique n’est plus discutable. Il ne s’agit plus seulement, ici ou là, de fraudes de « détails » : nombre de votes enregistrés supérieur au nombre d’électeurs inscrits, bulletins de vote « corrigés »,  valises de bulletins sorties de dessous des tables après que l’on ait fait sortir les observateur républicains, morts qui se lèvent de leur tombe pour voter Biden, vote des étrangers, etc. etc. La fraude prend une toute autre ampleur avec les machines de vote Dominion dont des algorithmes trafiqués ont permis de transférer des votes de Trump à Biden, voire de modifier la valeur de chaque vote (un vote pour Trump comptant par exemple 0.75 et un vote pour Biden comptant 1.25).

Le système de fraude implique également les juges qui ont refusé de statuer sur la fraude. Rappelons que seulement deux expertises légales sur les machines Dominion ont été autorisées : une dans le Michigan (comté d’Antrim) où 16 machines ont révélé un taux d’erreur de 68.5 % alors que le taux d’erreur autorisé par la loi électorale est de 0.0008% ! Le rapport d’expertise se conclut par ses mots : « Nous concluons que le système de vote de Dominion est intentionnellement et délibérément conçu avec des erreurs inhérentes pour créer une fraude systémique et influencer les résultats des élections ». Un autre expertise, dans le Nevada (comté de Clark), révèlera un taux d’erreur de 70% !  Pourquoi les juges n’ont-ils pas demandé, au vu de ce qui précède, une expertise de toutes les machines de vote, dans tous les Etats ? Des preuves existent que les machines de vote Dominion permettent d’inverser, de supprimer, d’ajouter des votes et même de les recompter plusieurs fois : pourquoi ne pas avoir enregistré les plaintes ?

Le système de fraude implique également les médias-Système, qui dans tout l’Occident connaissaient bien sûr l’ampleur des fraudes, mais se sont tus ou ont désinformé la population.

Le système de fraude implique la Cour suprême des Etats-Unis qui a inconstitutionnellement refusé de se saisir de la plainte du Texas et de 18 autres Etats contre 4 Etats qui ont ouvertement violé la loi électorale.

Le système de fraude implique le parti démocrate à la manœuvre mais aussi le parti républicain dont beaucoup de caciques ont préféré se soumettre au résultat frauduleux de l’élection plutôt que d’entrer en résistance.

Le système de fraude implique la CIA dont les serveurs étaient reliés aux machines de vote Dominion et le FBI qui a refusé d’enquêter et de confisquer les machines Dominion.   

Le système de fraude implique les « fondations philanthropiques ». Rappelons que le logiciel qui fonctionne sur les machines Dominion provient de la société Smartmatic, dont le président,  Lord Mark Malloch Brown, est vice-président des fonds d’investissement de George Soros, membre du conseil d’administration de l’Open Society Foundation et vice-président de l’International Crisis Group. Il est un ancien vice-président de la Banque mondiale et du Forum de Davos.

Le système de fraude implique les chefs d’Etat occidentaux qui pour mettre le peuple américain devant le fait accompli se sont précipités pour reconnaître le « président élu Biden ».

Le système de fraude implique les groupes antifas et Black Lives Matters dont le rôle a consisté à terroriser les juges.

 Le système de fraude implique les GAFA qui ont systématiquement censuré toutes les allégations de fraude.

Le système de fraude implique la Chine qui quatre semaines avant les élections s’est rendue propriétaire de la société Dominion.

Etc.

Quel est le but de ce système de fraude ? Mettre un vieillard sénile au pouvoir ? Sans doute pas. Le stratagème est évident, car derrière Biden qui sera bientôt éjecté de la Maison Blanche, il y a Harris qui prendra sa place. Avec Harris, c’est l’extrême gauche du parti démocrate qui prendra le pouvoir, c’est-à-dire l’alliance de l’hyper-capitalisme globalisé, de la fraction la plus pourrie de la société américaine et du complexe militaro-industriel. L’alliance du fric, des missiles intercontinentaux et des délires progressistes sociétaux (LGBT+, féministes, anti-blancs, animalistes, droits de l’hommistes, immigrationnistes…).  C’est une autre culture qui va se mettre en place, un autre mode de vie, un autre modèle de civilisation : la grande réinitialisation que Trump avait interrompue va reprendre sa marche en avant…  

Regardons les choses en face : cela signifie la désintégration des Etats-Unis !

Selon un sondage Fox News, 77% des électeurs de Trump pensent  que l’élection a été volée (un autre, plus récent, de CBS, donne le chiffre de 82%). Selon un autre sondage (Rasmussen) 30% des électeurs démocrates pensent aussi qu’il y a eu une fraude significative. Dans un sondage CNBC, 66% des électeurs de Trump disent qu’il ne devrait jamais céder (98.9% dans un sondage Newsmax). 83% des électeurs de Trump pensent désormais que les médias sont les « ennemis du peuple ». Au Texas, on parle maintenant de sécession. Des élus entendent préparer des lois en ce sens.

De l’autre côté, des masses sans racines et pétries de haine, soutenues par la finance, les médias, la GAFA et l’argent des fondations, imaginent déjà de nouvelles perspectives au racisme anti-blanc, de nouvelles perspectives à la destruction de la famille traditionnelle, au démantèlement des forces de police (mouvement Defund the Police), à l’ouverture des frontières aux courants migratoires (suppression du service de contrôle d’immigration et des douanes – Mouvement Abolish ICE »), aux lobbies féministes et LGBT, etc.

Or, ce sont ces masses malsaines qui ont volé l’élection, ou tout au-moins qui bénéficient de ce vol, et qui vont désormais pouvoir faire progresser leurs projets contre-nature, avec la bénédiction de l’Etat profond antinational et du gouvernement illégitime.

Il faut regarder les choses en face : la fraude électorale, la fraude-Système électorale, signifie que le démantèlement des Etats-Unis en tant que nation va commencer. Le Système signifie au monde qu’il n’a plus besoin des Etats-Unis comme instrument de sa puissance. L’outil est dépassé, il ne sert plus à rien et va pouvoir être remisé ou détruit. La guerre civile aux Etats-Unis ? C’est le problème du peuple américain, pas celui de « ses » élites. Celles-ci ont depuis longtemps fait sécession du peuple. Elles le proclament aujourd’hui par cette fraude visible, trop visible. C’est aussi cela le Great reset !

Mais ne nous y trompons pas, le même processus est à l’œuvre en Europe et dans tout le monde blanc : élections trafiquées, immigration, culpabilisation des Autochtones, neutralisation de leurs moyens de défense (intellectuels et moraux, mais aussi policiers, politiques, juridiques, économiques…) sur fond de racisme anti-blanc systémique. La destruction des Etats-Unis en tant que nation est le prélude de notre propre destruction. La guerre civile qui se déclenchera là-bas sera le prélude de notre propre guerre civile.

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Le Texas sécession. Mais c'est un état hispano blancs.
Un des états les moins wasp des états unis, aussi bien culturellement que racialemant..
Répondre
G
Vos articles sont remarquablement intéressants. Merci!
Répondre
A
Merci à vous !
A
Superbe article dont j'apprécie l'implacable rigueur logique !
Je vais partager sur le site Résistance Républicaine.
Répondre
A
Je vous remercie !
P
Presque un poème noir.
Dans la rubrique les peuples contre eux-même, (traduire tout faire pour sa propre autodestruction.)

Les sociétés autochtones blanches sont devenues masses plastiques hors sol, façonné par les médias marchands ricanants sous cape.
Des masqués gélatineux  encadrés par des chiens bleus marchent bien sagement puis restent à la niche du couvre-feu !
Le fameux bruit des pantoufles en « marche » ?
On n'entend que le bruit du soufflet du portefeuille de Versailles à Pékin .
Le crissement du plastique des bras des playmobils à l'assemblée.
Le bruit sec de la plaquette d’anxiolytiques qu'on ouvre au dessus des papiers du RSA et du pack de bibine.

Guerre civile , vous rêvez ?
Ni en Amérique ni ailleurs !
Que nenni, rien que le bruit des charentaises et de la télé qui ronronne au salon.
Avant la fin, la danse de l'esclave blanc cadavérique et du maître du magot !
Répondre
A
Vous avez peut-être raison... je suis un incorrigible "optimiste" !
F
La destruction des Etats-Unis en tant que nation est le prélude de notre propre destruction. La guerre civile qui se déclenchera là-bas sera le prélude de notre propre guerre civile.
Personne ou presque ne semble l'avoir compris.
Trivialement, c'est quoi le but ultime recherché ?
Répondre
P
Moi aussi, je suis au fond optimiste mais seulement à longue distance, dans l'avenir.
Pour le court terme c'est en partie plié .
La génération des boomers soixante huitard est pour la plus grande part à vomir.
Elle a bénéficié du travail des anciens, de la génération des trente glorieuses et a profité sans scrupule de l’héritage en tapant sur « papa » pour se déculpabiliser.
L' abondance rend mou et flasque, c'est le vote pantoufle gogoche d’aujourd’hui.
Ce mécanisme est mondial dans le monde blanc, pathologie, maladie des gras du bide, suiveurs et normatifs.
Cette génération va mourir bon débarras !
Les jeunes éduqués dans cette indifférence, cette exécration du « vieux » ne leurs feront pas de cadeaux dans dix ans !
C'est déjà bien commencé avec le troupeau des marcheurs, pas de cadeaux pour les vieux en EHPAD  !
Tout est complexe et à nuancer, dans toutes les générations certains se sont battus honorablement, aujourd'hui, comme les gilets jaunes canal historique ou certains jeunes qui sont vraiment remarquables, GI ou assimilés.

L’européen de l'avenir devra honorer les ancêtres, et ainsi vivre la profonde culture racine indo-européenne venu du fond des âges et surtout préserver son génome boréal hallucinant de merveille de créativité .

https://www.youtube.com/watch?v=9PlAe5S_YNs

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents