Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


Ma semaine chez les fous, du 23 au 28 septembre

Publié par Antonin Campana sur 28 Septembre 2018, 17:38pm

Catégories : #Ma semaine chez les fous

Ma semaine chez les fous, du 23 au 28 septembre

 

Dimanche 23 septembre : la viande est un meurtre !

J’apprends que « la viande est un meurtre » (sic). Des dizaines « d’antispécistes » se sont réunis devant des boucheries pour dénoncer un « zoocide » et un « système zoophage ». Les antispécistes  s’opposent à toute hiérarchie entre espèces, notamment les humains et les animaux, et pourfendent la religion chrétienne, une religion qui a la sottise de croire que l’homme a été fait à l’image de Dieu. La discrimination concernant l’espèce est mise en parallèle avec les autres formes de discrimination (racisme, sexisme…) : les antispécistes sont donc bien des produits décérébrés du Système et d’un relativisme malsain qui met sur le même plan le million d’humains exterminés par les guerres américaines depuis 2001 et les souffrances animales dans, par exemple, un abattoir hallal.

A propos d’abattoir hallal, pourquoi les antispécistes, avec leur symbolique porcelet mort, ont-ils ciblé des boucheries autochtones traditionnelles et pas des boucheries hallal dans des quartiers « sensibles » ? La trouille ?

 

Lundi 24 septembre : des gilets pare-balles pour les agents du SAMU

Les agents du SAMU du Var seront désormais équipés de… gilets pare-balles pour notamment intervenir dans les « cités sensibles » ! Un lot de trois gilets par équipe sera distribué. Ils identifieront clairement son heureux bénéficiaire ("médecin", "infirmier", ambulancier"), avec l’espoir, sans doute, que cela atténuera l’agressivité des « sensibles ». Du jamais vu dans notre pays !

Inutile de préciser qu’un tel scénario aurait été impensable il y a quelques décennies, quand notre société était encore homogène. Mais ne médisons pas sur le vivre-tous-ensemble. Sans doute faut-il voir dans cet équipement supplémentaire un « enrichissement » dont vont profiter les agents du SAMU ? 

 

Mardi 25 septembre : bobo contre gendarmes

On apprend que 100 à 150 bobos ont affronté les gendarmes samedi au col de Montgenèvre (Hautes-Alpes). Ces affrontements se seraient déroulés durant « deux heures », en marge d’un rassemblement pro-migrants de cinq jours en Italie. Selon la Préfecture, ces « manifestants »  avaient le « visage masqué pour la plupart d’entre eux » et se sont livrés à « des violences inacceptables » contre les forces de l’ordre : jets de « pierre tendus avec des frondes », « fioles d’acide » et utilisation d'« explosifs agricoles et artisanaux » !

Une réaction énergique s’imposait donc de la part des Autorités : si « aucune interpellation n’a eu lieu » (sic !), la « préfète » des Hautes-Alpes a condamné les faits « avec la plus grande fermeté » (re-sic !). Vous avez bien lu : les affrontements ont duré deux heures mais « aucune interpellation n’a eu lieu » ! Quand on connaît un peu le col de Montgenèvre (les « manifestants » ne pouvaient s’échapper que par une seule route étroite qu’il était facile de bloquer) ne faire aucune interpellation relève de la prouesse... ou d’une mauvaise volonté des plus suspectes !  Une preuve de plus que les « activistes de gauche » sont les supplétifs chéris du régime. Jusqu’à quand policiers et gendarmes vont-ils se laisser humilier ?

 

Mercredi 26 septembre : Réjouissez-vous : le champion du monde toutes catégories est Français !  

C’est aujourd’hui que notre supe- héros national, Emmanuel Macron, rejoint Captain America, Iron Man, Thor et Spider-Man au sein des Avengers ! L’homme qui avec un courage insensé a dit « Make the planet great again » va être sacré « Champion de la Terre » par les Nations unies ! Nul doute que les super-vilains redoutent déjà les super-pouvoirs prodigieux de ce Champion du Monde toute catégorie. 

Mais au fait, qui a décidé d’accorder un titre aussi extravagant ? On imagine un dîner du mercredi, chacun amenant son champion pour qu’il parle de sa passion : la construction de maquettes, les cerfs-volants, la « planète great again »... Mais si Emmanuel Macron est François Pignon, qui est Pierre Brochant ? Jacques Attali probablement, ou peut-être même Bernard Arnault, Philippe de Rothschild ou Matthieu Pigasse. Peu importe d’ailleurs : l’essentiel n’est-il pas que ces joyeux convives aient trouvé leur nouveau Champion et que ce champion soit Français (dans la mesure, bien sûr, où un républicain peut être Français).

 

Jeudi 27 septembre : le lobby LGBTQI (« I » pour Intersexe) a eu la peau de Marcel Campion

La pression devait être énorme pour qu’un homme comme Marcel Campion courbe l’échine ! Dans le pays de la liberté d’expression et des droits de l’Homme, il y a de nombreux propos qu’il est préférable de ne pas tenir : "Afin de ne pas nuire ni à ma famille ni à ma profession foraine, j'ai décidé de cesser mes activités foraines personnelles et aussi de démissionner de mes activités au sein de l'association du Monde Festif organisatrice de l'évènement 'La magie de Noël' aux Tuileries pour les fêtes de fin d'année", indique le communiqué de Marcel Campion. Matthieu Lamarre conseiller presse d’Anne Hidalgo pavoise sur Twitter : cela « égaye ma journée », écrit-il.

On se souvient que l’ex MoDem Matthieu Lamarre semble avoir été très proche de Centr’Egaux, une « Association des Centristes et Démocrates Gay,  lesbiennes, bi, trans et Gay friendly » (sur son site, l’association en question le remercie chaleureusement pour « avoir pris part activement à [la] manifestation » LGBT en faveur du mariage homosexuel de décembre 2012).

Marcel Campion se voit donc dans l’obligation de vendre sa grande roue. Mais que Lamarre et les autres ne s’égayent pas trop : les roues, même celle de Campion, sont faites pour tourner. 

 

Vendredi 28 septembre : ça se passe en France…

Le rappeur Marseillais Yamine l’Artiste (avec une majuscule s’il vous plaît) ayant décidé de tourner un clip musical sur une avenue de Vénissieux, près de Lyon, est arrivé sur les lieux avec des armes et des grosses cylindrées. Il a été rejoint par une centaine d’individus assez « turbulents » (c’est le mot employé par BFM TV). On nous apprend que ces gens un peu remuant ont bloqué la circulation des voitures, que la circulation des tramways a été arrêtée et que plusieurs lignes de bus ont été perturbées. Ajoutons quelques dégradations rituels, des jets de « projectiles », le pillage d’un supermarché, l’agression d’un équipage de policiers, l’intervention de plusieurs dizaines de CRS et 11 interpellations. Pas de quoi fouetter un chat ou de faire la Une du 20 heures. Le plus triste dans cette affaire, c’est que notre rappeur ayant glissé dans la bousculade, un de ses « amis » en a profité pour lui subtiliser involontairement son téléphone portable. Qui a dit que les chacals ne se mangeaient pas entre eux ?

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ribus 01/10/2018 22:14

« L’homme qui avec un courage insensé a dit « Make the planet great again » va être sacré « Champion de la Terre » par les Nations unies ! »

Macron, champion de la Terre et ami très proche des jeunes hommes de couleur….

Avec tous ces épisodes tour à tour grotesques, ahurissants et parfois terribles, il serait possible d’écrire les mémoires funèbres de ce siècle et de cette fin de civilisation.
Il me semble important d’en conserver la trace pour les générations futures d’une part, pour que ces turpitudes et ces absurdités puissent rester dans les annales et d’autre part, pour que les élites, qui en sont les auteurs et les interprètes, aient la postérité qu’ils méritent.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents