Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


Migrants : et pourquoi pas en Israël ?

Publié par Antonin Campana sur 8 Mars 2016, 14:02pm

Catégories : #Le coin des clowns, #Antijaphétisme

Migrants : et pourquoi pas en Israël ?

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai toujours trouvé bizarre qu’un réfugié syrien préfère risquer sa vie sur une bouée alors que non loin de chez lui se trouve une démocratie à haut niveau de vie, soucieuse des droits de l’homme et qui fait régulièrement appelle à l’immigration. Ce pays ruisselant de lait et de miel s’appelle Israël et même si l’immigration dont il est question concerne exclusivement l’immigration juive, le « migrant » syrien peut légitimement penser que les Juifs ont suffisamment souffert des discriminations pour ne pas en faire à leur tour. N’est-ce pas ?

Depuis le début du conflit, le Liban, lui-aussi frontalier avec la Syrie, a accueilli 1,1 millions de réfugiés syriens. Dans le même temps Israël en a accueilli… zéro !  Netanyahu estime qu’Israël est un « Etat très petit qui ne dispose pas d’une profondeur démographique et géographique » et que de toute manière il n’est pas question de se laisser « submerger » par des « activistes terroristes ». A toute fin utile, je rappelle qu’Israël est un pays deux fois plus grand que le Liban, qu’il a une population plus importante d’environ 2.6 millions d’habitants et dispose d’un  PIB six fois supérieur !  (Pour le reste, je ne jette pas la pierre à Netanyahu qui, lui, ne fait que défendre son peuple).

Le discours des institutions juives de France est sensiblement différent. Le CRIF, par exemple, ne ménage pas son soutien à l’accueil des « migrants ». Il exprime sa « vive émotion » et appelle les « gouvernements européens » à traiter ce problème avec « humanité et compassion ». On trouve sur le site de ce Conseil qui se veut représentatif des institutions juives des articles larmoyants sur l’exigence morale de l’accueil des « réfugiés », d’autres sur la nécessité d’en « finir avec les fantasmes d’invasion », car le migrant « contribue à augmenter la richesse de nos économies, de nos sociétés et de nos cultures ».  Air connu.

Le CRIF qui par ailleurs se montre très soucieux des intérêts de l’Etat d’Israël devrait donc inciter ce dernier à ouvrir ses frontières pour accueillir les millions de migrants qui augmenteront la richesse de son économie, de sa société et de sa culture. Pourquoi ne le fait-il pas ? Pourquoi réserve-t-il ces appels à la compassion aux « gouvernements européens » et à la société européenne les réquisitoires contre le « fantasme d’invasion » ? Pourquoi Israël, ses murs et ses clôtures ne sont-ils pas dénoncés ? Et que dire d’un Georges Soros qui veut que l’Europe accueille un million de demandeurs d’asile par an mais semble obstinément ignorer qu’Israël n’est pas la « société ouverte » dont il rêve ! Pourquoi ce silence pudique que seul un Victor Orban a osé rompre ?

Ce qui est valable pour l’Europe l’est assurément pour Israël : les hommes et les peuples ne sont-ils pas égaux ? Il n’est pas juste de priver Israël du fructueux mélange des cultures, d’un nouvel essor économique, des bienfaits du métissage et même d’un nouvel enrichissement spirituel. A moins d’être animé par une israélophobie malsaine, le CRIF ne nous contredira pas : Jérusalem doit comme Cologne se maquiller et s’ouvrir à l’autre pour être fécondée par de nouvelles mœurs, de nouvelles religions, de nouvelles coutumes, de nouvelles modes. Israël doit en finir avec le « fantasme d’invasion » : qu’il accueille des millions de migrants et montre l’exemple au monde !

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boubakar 18/04/2016 18:51

C'est une question de transmission par le sang, rien de raciste, mais vous, goy, ne pouvez comprendre, et peut etre les syriens n'ont pas envie de se faire stériliser, vraisemblablement ils savent des choses que vous ommettez de mentionner, et j'en passe, et j'en passe....
http://m.lejournalinternational.fr/Israel-la-chasse-aux-negres_a896.html
Biz

Noname 03/04/2016 18:49

Deux réponses principales. vous oubliez de mentionner las pays arabes, proches et riches de nos sous.. Egalement de mentionner qu'Israël, désireux de ne pas intervenir plus que strictement
nécessaire militairement, a accueilli et soigné des centaines (ou des milliers) de blessés syriens les renvoyant ensuite chez eux, pour s'entendre dire: Merci de m'avoir sauvé, mais si je vous ai en point de mire de mon fusil, je n`h'esiterai pas à vous tirer dessus....

FLANDRE 28/03/2016 09:43

Difficile d'être raciste et d'accueillir des réfugiés d'une autre confession ...

Boby 15/03/2016 04:19

Cet article est du génie.

indigène 12/03/2016 09:24

Israel, terre de brassage, carrefour de l'Orient, de l'Europe et de l'Afrique, terre de mélange, de métissage, d'immigration millénaire. Contre le racisme, la xénophobie, Israel a le devoir d'accueillir des millions de réfugiés du monde entier, l'immigration Africaine est une chance pour Israel.
Les instances communautaires Juives ont su montrer la voie en Occident, notamment en France, à travers le combat anti-raciste, étendons enfin cette lutte à Israel et permettons lui de se sortir de ce repli sur soi dangereux dans ce monde ouvert.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents