Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Terre Autochtone

Terre Autochtone

Le blog des aborigènes d'Europe, par Antonin Campana


Ni des traîtres, ni des salauds : des cons tout simplement !

Publié par Antonin Campana sur 21 Septembre 2015, 15:41pm

Catégories : #Le coin des clowns

Ni des traîtres, ni des salauds : des cons tout simplement !

J’ai longtemps cru, je le confesse, que les gens qui nous gouvernent, je veux dire les intendants et surintendants mandatés par l’oligarchie mondialisée, étaient des gens intelligents, dotés d’un QI supérieur à la moyenne, des traîtres à leur peuple certes, mais de l’élite des traîtres, des gens de la race d’Alcibiade ou du Grand Condé, non pour le courage ou le panache, la comparaison trouve ici ses limites, mais pour ce qu’ils ont sous le capot.

Je pensais que leurs erreurs politiques étaient voulues et que leurs incompétences étaient feintes. Je les surestimais car à bien y regarder la plupart d’entre elles découlent simplement de leur insondable bêtise. Maintenant, je vous le dis en toute certitude : ce sont des cons !

Voyez Sarkozy. Aurait-il bombardé la Libye s’il avait su qu’il en ferait un coin d’enfer ? Certes non. Il ne savait pas ! Autrement dit, le bienheureux a été incapable de faire le travail élémentaire qu’on demande à un élève de seconde : s’informer auprès des sources fiables, un Bernard Lugan par exemple. Pas méchant Sarkozy, pire peut-être : benêt.

Voyez Merkel, cette « dame de fer au grand cœur » (selon les médias). Et bien elle ignorait que ses propos délirants provoqueraient une telle invasion migratoire ! Malgré ses services de renseignements, ses géopolitologues, ses journalistes, que sais-je encore ?, elle n’avait pas compris des évidences que n’importe quel quidam aurait pu lui expliquer. Heureux les simples d’esprit : Merkel tue son peuple sans méchanceté, en toute innocence, juste par connerie.

Voyez Hollande. Le brave homme est étonné  des mesures russes de rétorsion à son immonde embargo. Il n’avait pas prévu que les éleveurs de porc allaient crever et que, comble de mauvais goût, ils feraient entendre quelques râles. Il prenait les Russes pour des Libyens, ou des Syriens ou des Maliens qui prennent des baffes sans pouvoir répondre… il savait pas Hollande, mal renseigné peut-être, trop compliqué pour lui sans doute. Alors il envoie son ministre à Canossa. Ajoutant le déshonneur à la sottise, il l’envoie pleurnicher aux pieds de Poutine, pour quelques carcasses de porcs !

Que va faire Poutine ? Je tiens le pari : il relâchera son étreinte et donnera un peu d’oxygène aux éleveurs de porc français. Ainsi , il accentuera les divisions de l’Union Européenne et introduira un coin dans le blocus des imbéciles (sans compter que la France, de son côté, devra elle aussi faire un « geste »). Mais tout cela a déjà été négocié, n ‘en doutons pas. Si Le Foll va mendier à Moscou, c’est qu’un accord a déjà été trouvé avec les Russes. Et l’aplatissement public d’un ministre  de la République prétendument française en est sans doute un des points. On le voit, tous les peuples n’ont pas la malchance d’être gouvernés par des faibles d’esprit. Mais il faut dire que ceux-là élisent leurs représentants. Les autres ne font que subir ceux du Système, nommés pour leur soumission à celui-ci et leur incapacité intellectuelle à le contester.

Antonin Campana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents